Al Ceste un jour sur trois (ou quatre) !

26 octobre 2016

You hou, M'sieu Laposte, tu nous écoutes ?

Le sujet du suicide au travail revient chez les postiers (il n'était jamais parti) car les "managers" s'en foutent comme de leur premier mort. Si un de mes lecteurs fréquente une de ces huiles, peut-il lui passer ce lien ? AU BOUT DE L'ENTONNOIR - Al Ceste un jour sur trois (ou quatre) !Le suicide au travail n'a jamais vraiment quitté l'actualité. A voir nos Robins Déboisent du gouvernement prendre aux pauvres pour donner aux riches, ça risque pas. Il y a un certain temps, j'ai lu ça dans un forum : Comme si on était éduqué à... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 09:10 - Commentaires [4] - Permalien [#]

25 octobre 2016

Commentaire ex-tASIé 2

// Cet accord "donnerait aux multinationales le droit de porter plainte contre les Etats, avec, selon les opposants, le risque d'avoir des multinationales plus puissantes que les Etats" // Comme quoi le diable se cache toujours dans les détails : selon le Pujadas'boy, ce risque n'existe que dans le cerveau paranoïaque des vilains opposants. Le pauvre, l'a jamais entendu parler de Monsangto, Gougueule, Miquet, Maquedeau. La désapprobation (pour rester poli) jetée en opprobre sur les élus wallons cache (elle aussi, comme le... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 09:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 octobre 2016

Commentaire ex-tASIé 1

Bolloré et ses directeurs (mi garde de fer mi valetaille) ne céderont jamais à I-télé et préféreront la laisser crever de sa belle mort. Céder serait une insupportable blessure narcissique pour Vinvin et surtout, un signal de faiblesse envoyé aux autres médias sous contrôle. Voir comment il a réussi à faire "disparaître" les Guignols, qui pédalent dans la semoule dans une indifférence totale. Les seuls qui pourraient faire plier Bollo sont les annonceurs et les actionnaires de Vivendi. Mais Bolloré est une autre pointure que J6M, qui... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 18:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2016

SuperDan, le justicier pas masqué !

Copie (revue et augmentée) de mon dernier commentaire sur Arrêt sur images. Il est resté un bon jour, SuperDan est passé commenter... et l'a couiqué ! Grand démocrate, le monsieur ! Bien. Je suis toujours et encore harcelé par le nommé Lemar, grand auto-entrepreneur de la Justice devant l’Éternel, alors que cela fait des jours et des jours que j'ai cessé de lui répondre. Et la modération le laisse faire, se bornant à supprimer un ou deux commentaires pas plus (il en avait fait un caca nerveux)... alors qu'elle m'avait... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 08:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 octobre 2016

Nommons la mort !

Trouvé ça chez Cyp, que je remercie : Nous attribuons généralement à nos idées sur l’inconnu la couleur de nos conceptions sur le connu : si nous appelons la mort un sommeil, c’est qu’elle ressemble, du dehors, à un sommeil ; si nous appelons la mort une vie nouvelle, c’est qu’elle paraît être une chose différente de la vie. C’est par le jeu de ces petits malentendus avec le réel que nous construisons nos croyances, nos espoirs — et nous vivons de croûtes de pain baptisées gâteaux, comme font les enfants pauvres qui... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 08:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 octobre 2016

Ça swingue !

https://www.youtube.com/watch?v=YT-0XefPO3Y Écoutez d'abord, et revenez lire ensuite ! (J'ai dit ENSUITE !) Musique sublime bien sûr, surtout les cinq premières minutes (pas les dernières comme avec le commissaire Bourrel, faut suivre, dans le fond !). Mais interprétée par des gens aussi talentueux et rigoureux que... déconneurs ! Ce sont les baroqueux qui ont dépoussiéré la façon d'interpréter la musique classique, jusque-là vendue par des pingouins au pire empesés comme des Lagerfeld pas drôles, au mieux échevelés... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 08:15 - Commentaires [6] - Permalien [#]

13 octobre 2016

Le relais de poste

  Ils tenaient un improbable café-restaurant-boucherie-pompe à carburant dans une ancien relais de poste. Le café-restau : une grande salle sombre et sale, des tables à quatre autour d'une immense table en bois construite autour d'un pilier central, percée à une extrémité pour faire tomber les pièces dans un tiroir à clé. Chaises de paille branlantes et des occupants chroniques ne valant guère mieux. On y avait mangé une fois, le menu ouvrier (et le seul servi). Vin de pays, honnête, et une tranche de viande tendre et... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 07:43 - Commentaires [8] - Permalien [#]
10 octobre 2016

Faisons-nous des amis ! (bis)

ISLAMISME ET COMMUNISME VONT EN BATEAU QU’EST-CE QUI TOMBE ? NOUS. L’islamisme, c’est le communisme du XXI° siècle. Je m’explique, car je vois ici et là des cheveux se dresser sur des têtes. Et préciser d'entrée : il y eut, surtout chez les militants de base, beaucoup de communistes sincères, généreux. Et cocus. - Islamisme et communisme sont des visions totalisantes du monde, des systèmes qui régentent la totalité de la vie des gens qui y sont soumis. Dans les pays où ils se pratiquent/pratiquaient, aucune place... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 07:03 - Commentaires [8] - Permalien [#]
06 octobre 2016

Quand l'illégitime se vend

Ainsi donc Dame Pingeot se met à l'encan après avoir été cachée dans ce château aux barrières fermées. Sur le principe de la publication de telles lettres, je trouve ça impudique (arrête, t'es démodé, Al). Sur leur contenu, il faut lire son dithyrambe par Jérôme Garçin, qui porte la fayoterie à un degré inimaginable : quand toute la Langerie et la Kiejmannie se contentaient d'encenser le vivant, lui les dépasse et se tripote sur un mort. Toute cette affaire en dit long : - Sur le sphynx et son entourage, qui ont caché... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 13:32 - Commentaires [10] - Permalien [#]
05 octobre 2016

Le mec en robe

On (enfin, juste les cathos) a une pape mi-chèvre mi-chou. Progressiste dans certains domaines (au point que ses intégristes brûlent tous les jours des cierges à Saint Marcel Lefebvre pour que Dieu le rappelle à lui vite fait), conservateur dans d'autres. Ainsi François (sic) a-t-il dénoncé le « sournois endoctrinement de la théorie du genre » dans les manuels scolaires français. Sans doute incapable d'en fournir une preuve, et pour cause, il a illustré son propos par l'anecdote d'un père de famille catholique... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 08:29 - Commentaires [4] - Permalien [#]