// Cet accord "donnerait aux multinationales le droit de porter plainte contre les Etats, avec, selon les opposants, le risque d'avoir des multinationales plus puissantes que les Etats" //

Comme quoi le diable se cache toujours dans les détails : selon le Pujadas'boy, ce risque n'existe que dans le cerveau paranoïaque des vilains opposants. Le pauvre, l'a jamais entendu parler de Monsangto, Gougueule, Miquet, Maquedeau.

La désapprobation (pour rester poli) jetée en opprobre sur les élus wallons cache (elle aussi, comme le diable) un mépris pour ces élus qui osent ne pas faire du Hollande : trahir le mandat que leur ont confié leurs électeurs, défendre leurs intérêts plutôt que ceux de la World Company. Si les élus wallons ne lâchent pas prise, il va être intéressant d'observer comment la Junkerie voudra les faire plier avec le robinet du fric. Comment Magnette va être transformé en Tsirpas. Trouvé sur Marianne :

// Déjà plus ou moins ouvertement les stipendiés de l’oligarchie européenne font remarquer que les fonds FEDER pourraient dorénavant snober une Wallonie qui s’obstine à la démocratie. //