Bolloré et ses directeurs (mi garde de fer mi valetaille) ne céderont jamais à I-télé et préféreront la laisser crever de sa belle mort. Céder serait une insupportable blessure narcissique pour Vinvin et surtout, un signal de faiblesse envoyé aux autres médias sous contrôle. Voir comment il a réussi à faire "disparaître" les Guignols, qui pédalent dans la semoule dans une indifférence totale. Les seuls qui pourraient faire plier Bollo sont les annonceurs et les actionnaires de Vivendi. Mais Bolloré est une autre pointure que J6M, qui n'était pas un vrai méchant.