07 février 2016

« Je resterai digne et ne m'humilierai devant personne »

  Cette maxime, je l'ai trouvée dans un livre* consacré à l'histoire d'une commune au profil particulier du Haut-Jura, Bellecombe. Elle figurait dans un cahier d'écolier de 1910, écrite au début d'une journée et commentée par le maître d'école (on ne disait pas encore le stupide et prétentieux « professeur des écoles »). Voilà ce qu'on apprenait à ces enfants nés sur une terre rude : travailler pour gagner son seulement sa vie mais être fier de soi, savoir ne pas courber la tête, ne pas se taire comme l'ouvrier... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 10:05 - Commentaires [4] - Permalien [#]

06 février 2016

La réforme déforme

    Dans les écoles, hélas, on n’en est plus à se battre pour les nénuphars, les traits d'union et les accents circonflexes. Cette réforme est l'arbre qui cache la forêt menacée. On en est à lutter pour le maintien de la notion fondatrice d’accord entre les mots (M/F, S/P, verbe-sujet). Pour ne plus voir « les chien aboit » ou « il son grend ». L’accord est le symbole du fait que je suis, en règle majoritaire, homme ou femme. Que je suis inscrit dans un groupe où j’ai une place, des droits et des... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 février 2016

La femme et les justiciers

    ...C’est une photo de Robert Capa. A la Libération, la foule poursuit une femme tondue portant son bébé. Vous croyez cette photo banale, mais lentement elle devient terrible. Parce qu’on sait maintenant que, au classement de la saloperie, beaucoup* parmi elles roulaient à l’arrière du peloton, que ces chasses à la femme adultère servirent d’exutoire à la lâcheté ordinaire de bien des Français ordinaires, beaux ouvriers de la onzième heure, voire collabos saisis par la hâte de détourner les regards : faute... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 08:44 - Commentaires [17] - Permalien [#]
05 février 2016

Lucky Luke est-il misogyne ?

  En ces temps où on s'amuse d'un rien, des tempêtes dans le verre d'eau de l'Opéra aux empaillages entre Kid Laïcard et Battle Muslim, soyons sérieux et abordons un sujet de la plus haute importance : Lucky Luke est-il misogyne ? C'est au moins la question posée, parait-il, pour la commémoration de ce septuagénaire à Angoulême. Il aurait donc rejoint Hergé cantonnant ces dames dans de la figuration revêche comme Madame Lampion, niaise et pleurnicharde comme Irmâââ ! et donné le seul premier rôle à la Castafiore qui... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 14:16 - Commentaires [5] - Permalien [#]