22 mars 2016

NON à LA GPA !

  Voici d'abord ce que disait Catherine Dolto de la GPA : «Comment préserver le sentiment de sa dignité quand on est le résultat d'une transaction, d'un contrat, d'une livraison ?» «Ce qui est en cause, c'est le statut de l'enfant comme sujet. En le traitant en objet convoité, auquel chacun a droit s'il peut payer, en lui proposant comme premier lien affectif, fondateur, un marché de dupes entre ses parents et une femme qui accepte d'être ainsi utilisée un temps pour disparaître ensuite, c'est l'humanité même de... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 07:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 mars 2016

CAVANNA EST VIVANT !

  La lecture de Mohicans (Denis Robert) m'en a appris sur quelqu'un* que je croyais connaître pour avoir lu Hara-Kiri, Hara-Kiri Hebdo, Charlie-Hebdo (hors fin du règne du Philou). Je ne me lassais jamais de le lire, de l'écouter, de le voir à l'écran. Pour moi, c'était quelqu'un de bougrement vivant, charnel, simple, pas tordu pour un sou. Il y a peu, j'ai retrouvé ce qu'il avait écrit à la mort de Pierre Fournier (la Gueule Ouverte). Pas une ride dans cet hommage à un véritable écologiste, qu'il faudrait faire avaler sans... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 07:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2016

JOLLY JUMPER II

  Ma deuxième fut la plus folle. Achetée trois francs six sous pour ses quatre pneus en apparent bon état, elle ne valait pas davantage. Sur ailes, capot, coffre, caisse, elle arborait toutes les couleurs du nuancier de la 2 cv depuis que les casses auto existent. Elle prenait l'eau par : l'aérateur, les essuie-glaces, le compteur, la capote, le plancher avant. Vous traversiez une flaque, c'était la Piscine Molitor. Cette perméabilité me valut d'aller marier mon frère en bottes de pêche : quatre vingt kilomètres en conduisant... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 07:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 2016

San-Antonio classique

Quand on dit « San-Antonio » on pense avec joie polar, caleçonnade et débagoulis verbal en bon descendant de Rabelais. Et on a foutrement raison. Frédéric Dard, dans ses polars préférés, mettait un point d'honneur à trousser les jupes de la syntaxe, faire de beaux bâtards au vocabulaire et déshonorer Sainte Orthographe par les arrières. Pour ce, il se faisait aider par l'Inspecteur Bérurier, alias la Gonfle, expert en bérureries, traitant son supérieur hiératique de « commissouille de mes caires », remerciant la... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 07:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mars 2016

Ça tourne pas rond...

Bon, d'abord, vous écoutez ça, vous ne lisez pas plus loin, et après, je cause ! https://www.youtube.com/watch?v=PqXpZciNKRo Pendant toute la chanson, on rit, jaune mais on rit devant ce gosse à la Reiser. Jaune à cause de ce « ça tourne pas rond... » qui laisse imaginer de la viande à psy. Et puis... on arrive sur la révélation finale, chuchotée comme à travers des larmes. Alors s'ouvre un gouffre : a-t-il vraiment tué ce petit frère (« on a dit que... » alors que jusque-là il revendique fièrement... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 07:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mars 2016

LA ROSE DES SABLES

Suite de mon anthologie, avec un texte paru il y a bien vingt ans sur Télérama (à l'époque j'étais abonné au saint patron des donneurs de leçons). Beau récit sur les mystères de la transmission. Hélas, le nom de l’auteur s'est perdu dans un bugue informatique... LA ROSE DES SABLES J'ai longtemps regretté ma rose des sables. C'était le seul ornement de ma chambre d'enfant (mon père l'avait ramassée dans le désert). Cette fleur de pierre, fille du vent, m'émerveillait. Il m'arrivait de croire que c'était un morceau d'étoile.... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 08:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mars 2016

Faisons le point

Agréablement surpris de voir que ce blogue est fréquenté le dimanche, alors qu'il n'y a pas de nouveauté; A voir les statistiques, quelque chose me dit que les passants prennent le temps d'explorer l'ensemble des articles. Si c'est vrai, ça prouve qu'ici on n'est pas dans la tyrannie du jetable.
Posté par alceste1 à 09:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2016

Mes Deuches, I

Ma première 2 cv était une vieille " grise ", achetée à un brave ouvrier agricole qui, cultivant avec elle la lenteur, ne lui avait fait aucun mal ; le pauvre, s’il lisait ce qui va suivre, du fond de sa tombe... Je l'appelai Jolly Jumper, pour me venger des élèves qui au temps de mon pionnicat m'avaient surnommé Lucky Luke – ma juvénile maigreur et mes chemises à carreaux, pas quelque talent aux armes que j'aurais pourtant aimé braquer sur eux – mais aussi parce qu’elle bondissait au démarrage, passait à grandes enjambées les... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 08:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mars 2016

Le Djinn !... Quel bruit il fait ! (merci Totor)

 (Je mets ici un texte d'abord posté sur Médiapart, pour faire le portrait d'un individu plus que toléré par la Rédaction, qui s'en sert pour pourrir l'espace commentaires d'abonnés « pas en cour ») Il était une fois un personnage singulier, ayant pris pour pseudonyme un nom venu du Maghreb (d'aucuns pensent usurpé). Ici, on l'appellera Prince Najmi le Shéhérazeur. Pourquoi cette parenté avec la fille du Grand Vizir, moins les apparences et les appas pas rances ? Parce que comme elle il avait l'art de raconter... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 08:28 - Commentaires [3] - Permalien [#]
11 mars 2016

CHÔMEUR UN JOUR, CHÔMEUR TOUJOURS !

  Pierre Hollande et François Gattaz, entourés de leurs ministériels et médiatiques porte-cotons (le lecteur est invité à chercher l'origine de ce nom) ne cessent de clamer leur souffrance de voir chômer les pauvres chômeurs, et qu'ils sont prêts pour eux à tous les sacrifices (sauf les leurs, faut pas déconner). Seuls Dominique Seux* et Lucette les croient. Car en fait, ce qui les indigne n'est pas qu'un chômeur chôme. Mais qu'il reste chez lui à vivre, tant bien que mal, certes, mais pour lui et non pour un patron. Qu'il... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]