06 octobre 2016

Quand l'illégitime se vend

Ainsi donc Dame Pingeot se met à l'encan après avoir été cachée dans ce château aux barrières fermées. Sur le principe de la publication de telles lettres, je trouve ça impudique (arrête, t'es démodé, Al). Sur leur contenu, il faut lire son dithyrambe par Jérôme Garçin, qui porte la fayoterie à un degré inimaginable : quand toute la Langerie et la Kiejmannie se contentaient d'encenser le vivant, lui les dépasse et se tripote sur un mort. Toute cette affaire en dit long : - Sur le sphynx et son entourage, qui ont caché... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 13:32 - Commentaires [10] - Permalien [#]