13 juin 2016

Tino Réussi !

Ah Tino Rossi. Nos mères auraient tué père, mari et gosses pour pouvoir baiser ses pieds et plus si affinités. La première fois que j'ai lu son nom c'était à sa place : dans l'almanach Vermot. Dès que j'ai pu avoir un peu de jugeotte en matière de paroles et zizique et découvert Brassens, Brel, Ferré, consorts et consortes, j'ai fui Don la Guimauve et me suis plutôt intéressé à ceux qui le charriaient comme les Chanson Plus bifluorée (héhé, L'Ajaccienne, La boudeuse ou Petit Pasqua Noël...) ou aux vrais chanteurs corses comme... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 07:38 - Commentaires [4] - Permalien [#]