mannequins-nouveaux-mannequins-hari-nef-molly

Votre serviteur ne vit pas sur une île déserte, ouf (ce truc-là c'est comme l'éternité : au début c'est chouette, à la fin c'est long). Il lit tout ce qui lui tombe sous les yeux et, soit chez son pommadin soit chez son médecin, soit chez les autres, des revues de mode. Souvent quand il tombe sur une photo de nippes chicos les yeux lui en tombent : les mannequins, outre une minceur à faire passer un haricot vert pour Oliver Hardy après un bon repas, tirent la gueule.

Pourquoi ?

Explication misogyne : parce que si elles souriaient elles révéleraient leur cruchitude.

Explication misanthrope : parce que les gens qui les habillent (les déshabillent) et les photographient méprisent les femmes.

Explication pudibonde : parce qu'une femme qui sourit c'est forcément « tu viens chéri, j'ai un compteur bleu et l'eau chaude sur l'évier» (mais là, je sens que vous n'allez pas croire les marchands de belle viande capables d'un tel scrupule).

Bon, mes explications ne marchent pas pour les gosses, parfois priés « comme des grands » de rouler leur caisse en arborant un regard t'aaartagueule à la récré. Mais il semble que cette mode en soit passée : je n'ai pas retrouvé cette pub vue il y a dix ans dans une galerie marchande. Pour les dames, ça marche toujours, voir la dernière pub pour une série limitée et prétentieuse des bagnoles de xxxxxxx.

(Ces dames indéniablement belles me font penser par contraste au physique, comment dire, ingrat des bites sur pattes qui font l'actualité. Ingratitude qui les rendrait inaptes à séduire une femme et les pousserait à vouloir passer en force. Quel dommage que leurs victimes, inhibées pour une foule de raisons, n'aient pas le réflexe de leur dire : si mon chien avait ta gueule, je lui raserais le cul et lui apprendrais à marcher en arrière. Ou comme cette jeune femme m'ayant pris en stop, à qui j'avais demandé si dans ma position on l'avait parfois importunée : oui, par un représentant qui m'avait présenté son produit d'appel en me demandant de l'activer. Je lui avais répondu que j'étais élève infirmière, que des comme la sienne j'en voyais douze par jour, et plus conséquentes. Il avait tout remballé.)