24 mars 2016

La Deuche de Monsieur l'Abbé

  Ma troisième, malgré sa couleur, je n'osai jamais l'appeler "la belle bleue". Cette vieillerie me vint d'un saint homme de Dieu, le brave et austère vicaire de ma paroisse, qui connaissait certainement plus la rhétorique que la mécanique. Bosses, éraflures, raccords de peinture approximatifs sur un fond général aussi délavé que les yeux d’un alcoolo en phase terminale, elle présentait tous les signes extérieurs de la pauvreté. Et je ne parle pas des signes intérieurs : outre l’inévitable plancher à troutrous, la capote... [Lire la suite]
Posté par alceste1 à 07:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]